MISE EN PLACE DU PROGRAMME DE LA FACILITE ANTI-CRISE ALIMENTAIRE PAR LA BAD AU CAMEROUN.

L’Etat du Cameroun a obtenu un financement d’urgence d’un montant de 42 milliards de FCFA, au titre du programme de la facilité de 927,5 milliards de FCFA destinée à aider les pays africains afin de prévenir la crise alimentaire due au conflit Russo-Ukrainnien.

Dans un communiqué rendu public le 15 juillet 2022, la Banque Africaine de Développement (BAD) indique :  « Les investissements de la banque vont aider le Cameroun à produire 221 449 tonnes de maïs, 172 000 tonnes de riz, 9 750 tonnes de sorgho, 24 000 tonnes de pommes de terre, 45 000 tonnes d’huile de palme, 4 000 tonnes de soja, (et) 120 000 tonnes de cultures maraîchères (tomates, notamment) supplémentaires »

Selon la BAD, cette installation africaine du programme de production alimentaire d’urgence est une initiative mondiale sans précédent qui permettra la livraison des semences certifiées à 20 millions de petits exploitants agricoles sur le continent.

Il augmentera l’accès aux engrais et leur permettra de produire rapidement 38 millions de tonnes de nourriture, composées de 11 millions de tonnes de blé, 18 millions de tonnes de maïs, 6 millions de tonnes de riz et 2,5 millions de tonnes de soja.

Par ailleurs, ce soutien fait suite à une demande du gouvernement à la BAD de mettre en place un plan d’urgence pour la production agricole afin d’atténuer les effets négatifs de la crise Russo-Ukrainienne, a expliqué le Ministre de l’Agriculture Gabriel MBAÏROBE.