(Investir au Cameroun) – En sa qualité d’invité d’honneur à la 12e Conférence « Cartes Afrique » de Marrakech, cette grand-messe de l’innovation technologique, le Cameroun a eu l’occasion de présenter ses atouts et ses avancées dans le domaine des TIC.

C’est ainsi que Minette Libom Li Likeng, le ministre en charge des Postes et télécommunications (Minpostel) a tour à tour présenté le plan stratégique « Cameroun numérique 2020 » pour le développement de l’économie numérique, l’e-Government (e-Gov) comme vecteur de développement ou encore le Projet d’interconnexion des administrations au haut débit comme socle du e-Gov.

L’Agence de régulation des télécommunications, qui faisait partie de la délégation camerounaise, a présenté les défis auxquels fait face la régulation dans un environnement convergent, et les perspectives de la régulation au Cameroun. La Cameroon Postal Services (Campost), quant à elle, a présenté son projet e-Post sur le thème « l’infrastructure e-Post et la modernisation des services postaux ». Outre la plateforme e-Post, une présentation a été faite du Data Center de la Campost, des transformations numériques attendues dans cette entreprise d’ici à 2020, sans oublier ses perspectives d’innovation.

Le Gimac (Groupement inter-monétaire de l’Afrique centrale) a été l’une des chevilles ouvrières de la participation du Cameroun à ce forum. Il a fait une présentation sur le niveau de pénétration de la monétique en Afrique centrale et le rôle que jouent les Fintech et le mobile pour booster ce taux de pénétration. Adsnet et Inet Consulting, deux Fintech camerounaises également présentes à Marrakech, ont ainsi parlé du retour d’expérience dans leur domaine d’activité.

« Cartes Afrique », faut-il le rappeler, est une conférence spécialisée sur les cartes et les moyens de paiement, mais aussi dédiée aux paiements innovants, au mobile et aux solutions d’identification électroniques. C’est généralement l’occasion de découvrir les solutions innovantes et d’échanger sur le rôle évolutif de l’administration électronique ou e-Government.

Sylvain Andzongo

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>